Un « demi » s’il vous plaît ! Accord ou pas d’accord… Comment savoir ?

Appeler, un verbe qui appelle à la vigilence
« Appeler », un verbe qui appelle à la vigilance
28 mars 2018
Les noms collectifs
Les noms collectifs préfèrent-ils des verbes au singulier ou au pluriel ?
4 avril 2018
Tout voir

Un « demi » s’il vous plaît ! Accord ou pas d’accord… Comment savoir ?

un demi s'il vous plait

Des mots du langage courant, tels que « demi » nous posent systématiquement problème au moment de les écrire. Faut-il ou non les accorder ? Un vrai casse-tête pour beaucoup d’entre nous.

Et comme souvent dans la langue française, c’est la place du mot qui importe. Mettez-le avant ou après un nom et l’accord ne sera plus le même.

Alors « une demi-page » ou « une demie page » ? « Trois heures et demie » ou « trois heures et demies » ? Quelles règles appliquer ?

En première place

Tout d’abord, lorsque « demi » est placé avant un nom ou un adjectif, parce qu’il s’agit de la moitié d’un tout, il reste invariable. Mais n’oubliez pas le trait d’union. Ainsi vous écrirez « un demi-verre », « des demi-finales ».

Attention ! La locution « à demi » reste invariable. On écrit « à demi-mot ». En effet, elle signifie « partiellement » ou « à moitié ».

Et il est à noter que devant un adjectif, elle s’écrit sans trait d’union : « Une personne à demi consciente », « des pommes à demi pelées », « des textes à demi récités ».

Quand « demi » vient après

Placé après un nom, ou un adjectif, « demi » perd le trait d’union mais gagne la conjonction « et ». « Six jours et demi ». Mais là encore, évitez le piège ! En effet, « demi » ne prend que la marque du féminin, pas celle du pluriel. Il faut écrire « quatre pages et demie » et non pas « quatre pages et demies ».

 

Quand « demi » est nom

Mais n’oublions pas que lorsqu’il désigne de la bière, une baguette, une demi-heure, ou encore en rugby, « demi » est un nom. Dans ce cas, il s’accorde en genre et en nombre.

  • La pendule sonne les demies
  • Il commande trois demis
  • Les joueurs s’affrontent dans les demis de mêlée

 

Donc « demi » ou « demis », avec ou sans trait d’union, ne soyez plus dans la demi-mesure. Faites-vous plaisir, écrivez !

Ensuite, il sera toujours temps de laisser un regard extérieur vérifier que rien ne vous a échappé. Vous pourrez alors vous rapprocher de notre groupe d’experts en orthographe et relecture, qui ne vérifiera pas votre texte à moitié.

Nathalie DEBERDT
Nathalie DEBERDT
Correctrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *