Presque ou presqu’, avec ou sans élision
9 juin 2019
Pour donner à votre lecteur l’envie de vous lire, soyez pertinent
6 octobre 2020
Tout voir

Une mauvaise communication écrite vous dévalorise

Quelle que soit la personne à laquelle vous vous adressez, il existe une réalité incontournable : Vous devez démontrer que vous êtes LA réponse à ses besoins, que vous êtes celui sur lequel elle peut compter. Que vous vous adressiez à vos clients, à des prospects, à vos collaborateurs ou votre hiérarchie, il est essentiel de vous démarquer de la concurrence. Autrement dit, vous devez convaincre que vous êtes le meilleur.

Contexte, Contenu et Contenant

Ne vous contentez pas de donner une information « brute de décoffrage ». Sachez au contraire la présenter comme un beau cadeau dans un écrin de velours. Car si le contenu est la pièce maîtresse, le contenant, c’est-à-dire la façon dont vous allez présenter votre produit, votre savoir-faire, doit donner envie de s’y intéresser. Ce n’est pas pour rien que les services marketing donnent autant d’importance aux emballages. Lorsque la boîte est plaisante, on a envie de l’ouvrir.

D’où l’importance à donner à vos écrits. Ils ne doivent pas se contenter de fournir une information, mais bien de laisser transparaître votre personnalité, ce en quoi vous êtes différents des autres. Or, vous pouvez être le meilleur, si vos textes sont sans relief, lénifiants, vos compétences réelles ne seront pas mises en avant. Il est donc important de vous mettre en valeur.

Oui, vous êtes jugé sur ce que vous écrivez !

Tous vos écrits, du document le plus élaboré au simple mail de contact, doivent être de qualité. N’oubliez pas que la personne à laquelle vous vous adressez va vous juger sur ce qu’elle lit. Et il y a de fortes chances pour qu’elle vous estime à l’aune de ce que vous présentez. Or, il est raisonnable de penser que vous n’aimeriez pas être pris pour un imbécile.

Donc, faites l’effort d’une bonne communication. Que ce soit à destination d’un public d’acheteurs potentiels, de vos clients, de vos employés, de vos supérieurs, ou de n’importe quel lecteur, vous ne pouvez pas faire l’économie d’un texte à la hauteur de leurs attentes. En effet, ils sont à même d’influencer l’évolution de votre carrière, ou d’orienter l’impact de votre entreprise dans votre secteur. 

À l’oral ou à l’écrit, une personne qui a des difficultés à exprimer clairement ses idées est suspecte. Un propos peu précis est synonyme de brouillon et est le reflet d’une certaine incompétence. Ou du moins, ce sera l’avis du récepteur du message.

Soyez donc vigilant. Une mauvaise communication écrite peut avoir des conséquences non négligeables. Si vous êtes nouvellement arrivé dans l’entreprise, vous risquez d’emblée d’être catalogué « incompétent », et ce pour longtemps. Si vous êtes cadre, votre hiérarchie peut hésiter à vous confier un poste plus important. Quant à vos clients, si vos propos sont peu convaincants, ils n’auront qu’une envie : Aller à la concurrence.

Votre copie est mauvaise, ne reportez pas la faute sur quiconque

Vous êtes seul responsable. Si vos résultats ne sont pas à la hauteur de ce que vous attendiez, posez-vous la question de la qualité de vos écrits. Il est facile de reporter la faute sur autrui ou sur la conjoncture : « Mon client n’aime pas ma prose. Ce n’est pas de ma faute », « Les temps sont durs, personne ne veut acheter », … Car n’oubliez pas que dans le monde professionnel, c’est moins votre avis qui intéresse que vos arguments. D’où l’importance d’axer votre communication en fonction de ce que vous voulez vendre. N’ayez à l’esprit que le regard de vos lecteurs : Que vont-ils comprendre ? Mon texte leur donne-t-il envie d’acheter ?

Vous devez vendre votre texte, comme vous vendez un produit. Car en définitive, c’est vous que vous vendez. Vos compétences, votre savoir-faire. Si vous n’êtes pas assez précis, si vos propos sont « inaudibles », si la personne qui le lit doit faire un effort pour comprendre, il y a beaucoup de chance pour qu’elle se détourne de vous. Si elle est mécontente, elle fera appel à un autre prestataire pour un prochain travail.

Ce sont votre capacité d’analyse et votre bon sens que vos lecteurs vont estimer et ils risquent de vous juger sur des éléments que vous ne maîtrisez pas.

Gardez la main. Écrivez des textes à valeur ajoutée. Et si vous hésitez, si, malgré vos efforts, vous ne rencontrez pas le succès, ne désespérez pas. Faites appel à nos services de reformulation et d’écriture. Cela fait 22 ans que nous manions les mots… pour autrui.

Nathalie DEBERDT
Nathalie DEBERDT
Correctrice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.