Incipit, définition, début d’un manuscrit et clé d’un roman

Quatrième de couverture
Comment réussir sa quatrième de couverture ?
11 août 2017
incipt romanesque
Incipit romanesque, comment écrire un bon début de livre ?
28 août 2017
Tout voir

Incipit, définition, début d’un manuscrit et clé d’un roman

incipit

Avant tout, l’incipit sert à désigner le début d’un roman. On distingue l’incipit informatif qui décrit avec une très grande précision le décor, les personnages, mais aussi le contexte de l’histoire. L’incipit progressif prodigue au fur et à mesure des informations sans répondre  à toutes les questions que se pose le lecteur. L’incipit dynamique, ou encore in medias res, propulse le lecteur dans un récit qui a déjà débuté, sans explication préalable sur la situation, les personnages, l’action. Enfin l’incipit suspensif procure lui aussi peu d’informations et cherche à dérouter le lecteur.

1-L’incipit définition : un récit au présent ou au passé

incipit définitionA- Indices de l’énonciation

A vrai dire, l’incipit sert à poser le décor, l’équilibre de départ, il représente la situation dans le schéma narratif (situation initiale, élément perturbateur, péripétie, résolution, situation, finale).

Ensuite, si le récit est au présent, le temps est le présent ; si le récit est au passé, il s’agit de l’imparfait par opposition au passé simple et l’imparfait de description. La fin d’un incipit commence avec l’utilisation du passé simple qui signifie l’entrée dans l’action.

 B-  Incipit définition : Point de vue et statut du narrateur

–  Narrateur omniscient, focalisation interne ou externe

–  Le narrateur est un personnage de l’histoire ou non, principal ou secondaire

–  Exemple : si l’auteur = narrateur = personnage, c’est une autobiographie

C- Registre littéraire

Pathétique, tragique, réaliste, romantique, etc.

D- On repère le registre de langue

Familier, courant, soutenu.

2- L’incipit donne les informations essentielles pour programmer notre lecture 

incipit définitionAu terme du récit le lecteur doit faire des hypothèses 

– Cadre spatio-temporel : où et quand se déroule l’action

–  Présentation des personnages de l’histoire, portrait physique et moral

–  Quelle va être l’histoire ?

3- L’incipit doit intéresser

Il doit  piquer la curiosité du lecteur, la captatio benevolentiae.

4- L’incipit  fait des choix stylistiques

Il faut repérer l’écart entre ce qui est attendu, convenu et ce que l’auteur exécute. Ce sont ses décisions stylistiques. Ainsi Nathalie Sarraute dans son autobiographie, Enfance, chef de file du nouveau roman, débute son incipit par un dialogue, un monologue intérieur entre le je auteur et le tu personnage. Elle émet toute une réflexion sur la véracité du souvenir et la distance temporelle. Elle joue sur la ponctuation, notamment avec les points de suspension, pour exprimer les trous de mémoire, les silences pudiques, les hésitations et les doutes.

En conclusion, si vous avez besoin d’une agence littéraire pour vous accompagner dans la rédaction de début de livre (incipit), contactez-nous, tout de suite.

Maguy DUBOUSQUET
Maguy DUBOUSQUET
Sur le web, laissez une empreinte profonde. Une accro de l'écriture, une mordue du marketing internet et de la communication. Parce qu'en 20 ans de métier, la communication évolue très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *