Quatrième de couverture, impérative pour promouvoir votre livre

Relecture de vos manuscrits, une correction à la hauteur de vos écrits
23 février 2019
Compte rendu d’entretien d’embauche, étapes d’une bonne préparation
21 mai 2019
Tout voir

Quatrième de couverture, impérative pour promouvoir votre livre

Vous avez écrit votre livre, vous avez choisi son titre et la conception de la couverture, et vous soupirez de soulagement. Mais n’avez-vous pas oublié quelque chose ? Qu’en est-il de la quatrième de couverture ?

Nous savons tous à quel point le titre et la couverture d’un livre sont importants pour attirer l’attention du lecteur. Cependant, très peu d’entre eux se décideront à l’achat sur ces deux seuls éléments. Alors, quel est généralement le facteur décisif ? Le texte de présentation au dos du livre, bien sûr.

Pourquoi une quatrième de couverture ?

La quatrième de couverture, ce sont ces quelques lignes d’accroche que vous trouvez au dos d’un livre. Très importante, c’est elle qui va présenter votre ouvrage sur les sites des libraires ou sur Amazone, par exemple. Elle est cruciale pour déclencher l’envie d’acheter ou au moins le désir de le feuilleter ou d’en télécharger un extrait.

Il ne s’agit en aucun cas d’un résumé de l’intrigue. Sa lecture doit être rapide et décisive : il s’agit de captiver le lecteur dès la première phrase, le pousser à vouloir connaître l’histoire.

La quatrième de couverture, des lignes que les auteurs ont du mal à  écrire.

La plupart des romanciers détestent écrire leur verso de couverture de livre. Pourquoi ? Parce que ces quelques mots sont en réalité un argument de vente.

Rédiger un texte de présentation est un exercice marketing. Cela signifie que toute l’attention doit être portée sur le lecteur – ses besoins et ses attentes.

  • Si vous publiez sur Createspace, un service d’auto-édition appartenant à Amazon, vous aurez besoin d’une couverture arrière bien conçue.
  • Amazon permet de voir le dos des livres sur leur page de vente.

Comment réussir sa quatrième de couv ?

Vous devez introduire la quatrième de couverture par une phrase pleine de promesse.

  • Avant de rédiger votre texte, et pour vous aider, choisissez entre 3 et 5 des livres les plus vendus dans votre genre littéraire – ceux qui ont trouvé écho en vous – et notez les similitudes stylistiques. Appuyez-vous sur eux, pour concevoir le dos de votre livre.
  • Pour une fiction

Utilisez des paragraphes courts. Introduisez en quelques mots les personnages principaux, éventuellement un lieu ou une époque, et dévidez le fil rouge de l’histoire. Esquissez une ambiance et laisser planer le doute.

Notez, par exemple, comment Twilight est présenté :

 

Mais il y a d’autres modèles dont vous pouvez aussi  vous inspirer.

Vous pouvez opter pour le seul dialogue. Mais attention de bien le choisir. Il doit être suffisamment explicite et introduire le suspens. L’exemple suivant donne d’emblée une idée du caractère des personnages (l’un sceptique, l’autre un peu lunatique mais convaincu), de leur relation (un commissaire et un commandant), mais surtout pose la question centrale de l’histoire : Qui a tué ?

-Trois, morts, c’est exact, dit Danglard. Mais cela regarde les médecins, les épidémiologistes, les zoologues. Nous, en aucun cas. Ce n’est pas de notre compétence.

-Ce qu’il serait bon de vérifier, dit Adamsberg. J’ai donc rendez-vous demain au Muséum d’Histoire naturelle.

-Je ne veux pas y croire, je ne veux pas y croire. Revenez-nous, commissaire. Bon sans mais dans quelles brumes avez-vous perdu la vue ?

-Je vois très bien dans les brumes, dit Adamsberg un peu sèchement, en posant ses deux mains à plat sur la table. Je vais donc être net. Je crois que ces trois hommes ont été assassinés.

-Assassinés, répéta le commandant Danglard. Par l’araignée recluse ?

Quand sort la recluse – Fred Varga

 

Mais plus généralement, vous trouverez des textes qui plantent un décor et lance l’intrigue :

Hiver 1284. Les « froidures du Diable » accable Dragan, petit diocèse du comté de Toulouse. La population est en proie aux peurs les plus irraisonnées depuis la découverte des restes de corps suppliciés dans la rivière… C’est alors qu’un prêtre aux manières étranges, Henno Gui, se présente à l’évêché. Il a été mandé pour prendre en charge la paroisse d’Heurteloup. Enfoui dans une forêt inextricable, entouré de marais nauséabonds soupçonnés de porter la peste, Heurteloup vit dans l’oubli depuis des décennies. L’église est en ruine, nombre de maisons sont à l’abandon. Nul ne sait ce que les habitants sont devenus… Cette paroisse maudite intéresse pourtant les plus hautes sphères de Rome. Le Saint-Siège est agité de rumeurs. Un terrible secret semble avoir présidé à la « disparition » du village…

Pardonnez nos offenses – Romain Sardou

 

  • Lorsqu’il ne s’agit pas de fiction

Vous devez dresser une liste de points, centrés sur les principales caractéristiques du livre, pour composer la dernière page. Retenez trois à cinq idées seulement (un nombre impair est préférable, selon une étude de marché). Utilisez des puces et dites ce que le livre fera pour le lecteur ou ce qu’il va apprendre de votre livre.

Conservez une syntaxe (style) cohérente. Ceci est important, sinon la liste ne sera pas lisible correctement.  

  • Comment identifier et mettre fin à vos relations toxiques
  • Comment arrêter de dire «oui» quand vous voulez dire «non»
  • Comment se libérer des situations qui vous appartiennent
  • Pourquoi la plupart des gens travaillent à des emplois qui les ennuient
  • Comment trouver et protéger votre paix intérieure

Mettez la liste à puces au milieu de votre couverture arrière. Parlez directement au lecteur et donnez-lui la principale raison pour laquelle il devrait lire votre livre. Ensuite, élargissez la portée de la présentation au-delà des raisons contenues dans votre liste à puces.

Le texte de présentation de Tony Robbins indique très clairement que si l’instabilité financière est un problème pour vous, son livre peut vous aider à le résoudre. De plus, dans un monde de l’édition de plus en plus peuplé, le texte de présentation de Tony prouve également son expertise en tant qu’auteur :

«L’homme qui vous a apporté l’un des best-sellers de la décennie en matière d’investissement ; un livre de jeu destiné à aider des millions de personnes à atteindre la liberté financière.

Après avoir interviewé cinquante des plus grands penseurs financiers au monde et écrit le meilleur best-seller du New York Times, Money : Master the Game, Tony Robbins revient avec un manuel détaillé, qui vous emmène dans un voyage pour transformer votre vie et accélérer votre voie vers l’indépendance financière.»

 

  • Introduisez le problème
  • Décrivez comment vous proposez de le résoudre
  • Dites au lecteur comment sa vie sera meilleure après la lecture de votre livre

 

 

Si vous avez opté pour un livre qui s’apparente à un guide, vous pouvez privilégier une présentation différente, qui n’en reprendra pas moins les éléments essentiels du livre. Là aussi, un seul but, donner au lecteur l’envie de découvrir ce qu’il contient.

« Notre alimentation est globalement trop riche en graisses, en produits d’origine animale et en sucre purifiés… En même temps, elle s’est appauvrie en éléments protecteurs comme les fibres alimentaires, les vitamines, les minéraux, les antioxydants…

Aujourd’hui, il est prouvé qu’une consommation abondante de fruits et légumes protège contre la survenue de nombreux cancers et des maladies cardio-vasculaire comme l’infarctus, l’hypertension artérielle ou les accidents vasculaire cérébraux…

À chacun de trouver dans les pages de ce guide clair et documenté, les moyens de manger mieux pour vivre mieux… »

Aliments santé – Guide pratique – Anne Dufour

 

  • Soyez Bref

250 mots sont un bon plafond pour un dos de livre. Si vous avez besoin de plus de mots pour le «vendre», que ce soit une fiction ou non, personne ne les lira.

  • Ne Dites Pas Tout Au Lecteur

N’oubliez pas qu’un texte de présentation de livre n’est pas un résumé. Vous devez faire une promesse forte au lecteur («Je peux vous aider», «Je vais vous divertir»), mais ne divulguez pas toute l’histoire sinon le lecteur n’a aucune raison de… lire !

  • Posez une question
  • Mettez en scène

Un modèle de base pour écrire un texte de livre-fiction

Beth Bacon, auteur et spécialiste du marketing, suggère cette formule pour écrire le texte d’une fiction :

  • Situation : Décrivez brièvement les circonstances de l’histoire.
  • Problème : Écrivez sur la situation ou le problème au cœur de l’histoire.
  • Possibilité optimiste : Donnez de l’espoir.
  • Humeur : Cette partie décrit l’état émotionnel de vos lecteurs. Voici des exemples de phrases : « sombres, tragédie dystopique, humour, suspense, romantique et imprégné de magie… »

Voici un exemple de texte de quatrième de couverture pour Harry Potter à l’école des sorciers, cochant toutes les cases ci-dessus :

« Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l’emmener à Poudlard, la célèbre école de sorcellerie où une place l’attend depuis toujours. Voler sur des balais, jeter des sorts, combattre les Trolls : Harry Potter se révèle un sorcier vraiment doué. Mais quel mystère entoure sa naissance et qui est l’effroyable V…, le mage dont personne n’ose prononcer le nom ? »

Ou encore un exemple que nous avons rédigé pour l’un de nos auteurs qui estime : « Autant je peux encenser, l’œuvre de quelqu’un, autant cela n’est pas possible pour ce que je fais moi-même ».

Introduire la quatrième de couv par une phrase pleine de promesse

« Tous se souviennent de ce double attentat à Bruxelles, ce 22 mars 2016. Comment admettre l’impossible, comprendre l’inimaginable ?

Lorsqu’elle est entrée dans ma vie, je n’imaginais pas que chacun de nous deviendrait le miroir de l’autre… puis l’ombre de l’autre.

J’avais imaginé que l’âme était évanescente, c’est-à-dire délicate et insaisissable or, je me rends compte qu’il y a dans l’âme quelque chose de corporel…

Et toi, tu as souvent compris et assumé cette recherche de plaisir sans calcul, comme une forme de folie transgressive… »

Le résumé de l’intrigue est court, en trois ou quatre lignes et il s’accompagne d’un extrait intrigant du livre.

Il est impératif de terminer par ce type d’accroche

« Libératrice, romantique et totalement addictive, cette histoire vous obsédera, vous possédera et vous marquera à jamais. »

Votre texte suit-il ce modèle éprouvé ?

Qu’en est-il du titre ?

  1. Commencez par un titre qui fait ou implique une promesse

Vous mettrez un titre lorsqu’il ne s’agit pas de fiction. Ce dernier a un objectif élémentaire :  attirer l’attention des lecteurs. Les plus simples sont généralement les plus séduisants. Commencez par un mot d’action, puis énoncez ou impliquez une promesse de ce que les lecteurs peuvent attendre de votre livre. Voici quelques exemples :

Découvrez des secrets récemment découverts sur le meurtre de JFK

Découvrez comment penser et devenir riche

Découvrez ce qui pousse les tueurs en série à agir 

Les questions qui suscitent la réflexion sont également un excellent moyen d’attirer les lecteurs. 

Tu meurs d’envie de savoir qui voulait la mort de Kennedy ?

 

  1. Préparez votre copie en un clin d’œil

Si votre titre attire le lecteur, ne le perdez pas en utilisant de longs blocs de texte. Rendez votre quatrième de couverture facile à lire en écrivant des paragraphes courts.

  1. Choisissez exactement le bon ton

Créez un ton net et confiant. Selon votre sujet, de votre écriture doit émaner de l’autorité, de la compassion, de la sagesse, de la perspicacité, de l’humour, du suspens, des intrigues, du mystère, etc. Choisissez une voie qui correspond à votre livre et le nourrit d’émotion.

  1. Créez un rythme puissant

Pensez aux bandes-annonces que vous avez vues pour les films que vous aimez. Ils se déplacent à un rythme et à une cadence réguliers car leurs créateurs savent qu’ils ne disposent que d’une minute pour vous convaincre de regarder un film de deux heures.

La même chose peut être dite pour le dos d’un livre. Vous avez une page pour donner aux gens l’envie de le lire. Votre couverture arrière doit être rythmée et palpitante. Elle doit éveiller l’intérêt.

  1. Concentrez-vous sur le fil rouge

Vous allez donner des indications sur ce qui se passe dans votre livre, concentrez donc davantage votre texte sur l’intérêt qu’il y a à le lire. Quelle curiosité allez-vous satisfaire ? Quelle intrigue allez-vous dénouer ? Quel défi aiderez-vous les lecteurs à surmonter ?

  1. Suscitez des émotions

Les seuls messages marketing qui nous touchent vraiment sont ceux qui nous saisissent sur le plan émotionnel. Pensez-y lors de la rédaction de la quatrième de couverture. D’emblée, les lecteurs doivent ressentir un attrait pour l’histoire, une curiosité pour ce qu’ils vont découvrir.

  1. Entraînez-les à en vouloir plus

Cette technique nécessite un peu de pratique, mais concluez toujours votre quatrième de couverture pour que vos lecteurs en redemandent.  Quel que soit votre choix, concluez votre couverture arrière de telle manière que les lecteurs aient une véritable envie de feuilleter l’ouvrage et de l’acheter.

À VOUS MAINTENANT

N’oubliez pas que les mots que vous utilisez sur la couverture arrière de votre livre sont l’un des outils de marketing les plus importants et constituent souvent la raison pour laquelle un lecteur décidera d’acheter votre livre. C’est sans doute la dernière chose que vous souhaitiez écrire après l’achèvement de votre livre, et cela se comprend, mais cela vaut la peine de lui réserver suffisamment de temps et d’accorder à cette quatrième de couverture toute l’attention qu’elle mérite. Et bien que les mots soient la partie la plus importante de votre texte de verso, assurez-vous également d’une mise en page agréable. En effet, les sites internet présentent certes la couverture recto des livres, mais aussi souvent la quatrième de couverture. Il est donc important d’avoir une unité de ton dans la présentation.

Et une dernière chose. N’oubliez pas de relire et de vérifier qu’aucune faute de quelque nature que ce soit, n’est trouvée à se glisser dans ces quelques lignes. Cela serait du plus mauvais effet et n’augurerait rien de bon.

À PROPOS DE NOUS : Maguy et Nathalie

Nous sommes deux correctrices et nous accompagnons des auteurs dans la rédaction de leur fiction ou de leurs ebooks professionnels. Nous sommes passionnées. Notre but est de faire en sorte que vos idées soient le mieux possible diffusées dans le monde.

Obtenez nos meilleurs conseils de marketing de livres en nous contactant, c’est aussi simple que cela.

Maguy DUBOUSQUET
Maguy DUBOUSQUET
Sur le web, laissez une empreinte profonde. Une accro de l'écriture, une mordue du marketing internet et de la communication. Parce qu'en 20 ans de métier, la communication évolue très vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *